Accès professionnel réservé

Code oublié ?

La chambre accompagne l’opération « Azotez mieux »

Publiée le Monday 25 November 2019

  • Portée géographique :

La chambre organise l’opération « Azotez-Mieux »

La mesure des reliquats d’azote est primordiale pour ajuster au mieux la fertilisation azotée de vos cultures, pour allier rendement et qualité des céréales et pour assurer la richesse des betteraves. Cela permet un bilan azoté qui pourra être ajusté en cours de campagne par l’utilisation d’outils de pilotage (pince N’Tester, Mes Sat’Images, etc.).

La Chambre d’Agriculture de Région Ile-de-France offre aux agriculteurs la possibilité d’être accompagnés pour ne pas passer à côté d’une économie substantielle en cas de fort reliquat azoté et pour optimiser la fertilisation azotée sur leur exploitation.

Cette opération est réalisée avec la collaboration de deux laboratoires agréés par le ministère de l’Agriculture et avec le soutien des Conseils départementaux du Val-d’Oise, des Yvelines, de l’Essonne et de Seine-et-Marne.

Les prélèvements sont organisés par les agriculteurs eux-mêmes, qu’ils soient manuels ou réalisés par une entreprise de prélèvements par quad. Les conseillers de la chambre recueillent ensuite les échantillons qui sont expédiés vers les laboratoires partenaires. Dès la réception de vos résultats d’analyses, vos conseillers sont à votre disposition pour les interpréter et élaborer, si besoin, votre plan prévisionnel de fumure azotée ainsi que votre cahier d’épandage (obligation réglementaire).

Pour rappel, au moins un reliquat par exploitation est nécessaire en Île-de-France. Pour la réalisation de vos plans de fumure azotée prévisionnels, l’outil Mes P@rcelles est la solution la mieux adaptée car l’outil est paramétré selon nos spécificités réglementaires régionales. Si cet outil vous intéresse, contactez vos conseillers ou bien Mme Laurence GOUSSON (01 39 23 42 40).

Pour vous inscrire à l'opération «Azotez Mieux 2020», télécharger le bulletin d’inscription ci-dessous ou bien contactez vos conseillers de secteur (voir carte jointe).

Pour en savoir plus